Forum sur l'humour et la déconne
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ubaldine Le Baldois

Aller en bas 
AuteurMessage
Oxygène

avatar

Nombre de messages : 208
Localisation : Une chute, une crisse de chute en parachute!
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Ubaldine Le Baldois   Mar 3 Oct - 0:21

Ça m'arrive de temps en temps d'attraper une logorrhite aiguë. Le pire c'est que je ne sais même pas ce que ça veut dire une logorrhée... Sherlock

================

Chère Loque (j’aime bien écrire votre nom à la française, vous),

Je vous prie d’excuser mes excuses, mais je vois bien que vous confondez encore vos maux!... Oups! J’allais oublier que vous étiez dyslexique vous t’aussi! Donc, par cette étrange coutume, vous avez confondu les mots : logorrhée et gonorrhée.

Oui, oui, je sais... Cela vous rappelle vos folles foleries lors que vous étiez en campagne, durant l’entre guerre, chez notre ami Ubald Le Baldois. Un noble personnage, lui t’aussi.

Mais… ce n’est pas tant ce Ubald Le Baldois… que, mademoiselle Ubaldine qui vous faisait cet effet. Avec le temps, vous vous rapprochâtes d’Ubaldine, qu’en toute intimité vous appeliez didine.

Toujours est-il que « didine » prit entre ses mains son homonyme, l’autre didine. Je passe les détails, mais c’est ainsi que vous poignâtes la gonorrhée, de sinistre et douloureuse mémoire. Vous en fîtes une dépression telle que vous ne cessiez de parler jusqu’à ce que le tout se transforma en logorrhée chronique.

N’est-ce pas t’ainsi que se passèrent les choses susdites?


Oxygène
;o)

_________________
J'ai pour toi des couleurs de rouge-cœur frangé d’oranger sur fond de fesse nue aux formes rebondies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock

avatar

Nombre de messages : 82
Localisation : Saint-Probable
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Le Bal d'oies m'a balayé au tapis!   Mar 3 Oct - 12:04

Oxygène a écrit:
Ça m'arrive de temps en temps d'attraper une logorrhite aiguë. Le pire c'est que je ne sais même pas ce que ça veut dire une logorrhée... Sherlock

================

Chère Loque (j’aime bien écrire votre nom à la française, vous),

Je vous prie d’excuser mes excuses, mais je vois bien que vous confondez encore vos maux!... Oups! J’allais oublier que vous étiez dyslexique vous t’aussi! Donc, par cette étrange coutume, vous avez confondu les mots : logorrhée et gonorrhée.

Oui, oui, je sais... Cela vous rappelle vos folles foleries lors que vous étiez en campagne, durant l’entre guerre, chez notre ami Ubald Le Baldois. Un noble personnage, lui t’aussi.

Mais… ce n’est pas tant ce Ubald Le Baldois… que, mademoiselle Ubaldine qui vous faisait cet effet. Avec le temps, vous vous rapprochâtes d’Ubaldine, qu’en toute intimité vous appeliez didine.

Toujours est-il que « didine » prit entre ses mains son homonyme, l’autre didine. Je passe les détails, mais c’est ainsi que vous poignâtes la gonorrhée, de sinistre et douloureuse mémoire. Vous en fîtes une dépression telle que vous ne cessiez de parler jusqu’à ce que le tout se transforma en logorrhée chronique.

N’est-ce pas t’ainsi que se passèrent les choses susdites?


Oxygène
;o)

Ah cher ami! Que ferais-je sans vous pour me rappeler ces détails de ma vie cachée que j'ai complètement oubliée vu mon grand âge et ma mémoire déficiente. Car je ne suis pas seulement dyslexique mais aussi lunatique qu'une luciole devant une lampe de poche. Entéka j'ai pas rapport mais vous voyez l'genre Idea

Mais maintenant que vous m'en parlez, je me rappelle très bien d' Ubaldine ma didine avec ses babines divines.

Dites donc vous qui avez une mémoire d'éléphant, elle avait pas une cousine du nom de Syphilis dont le frère était un chancre euh pardon un cancre un peu du genre de votre filleux Absorbine?

Sherlock

_________________
Quand une femme vous a donné son numéro de téléphone, elle vous a déjà au bout de sa ligne!.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Watson
Admin
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 111
Localisation : Saint-Foirien
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: Ubaldine Le Baldois   Mar 3 Oct - 12:35

Sherlock a écrit:
Dites donc vous qui avez une mémoire d'éléphant, elle avait pas une cousine du nom de Syphilis dont le frère était un chancre euh pardon un cancre un peu du genre de votre filleux Absorbine?

C'était tu lui qui était dans la secte des Herpès Volontaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.morenciel.com/watson/
Dr Watson
Admin
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 111
Localisation : Saint-Foirien
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: Ubaldine Le Baldois   Mar 3 Oct - 12:36

Sherlock a écrit:
Dites donc vous qui avez une mémoire d'éléphant, elle avait pas une cousine du nom de Syphilis dont le frère était un chancre euh pardon un cancre un peu du genre de votre filleux Absorbine?

C'était tu lui qui était dans la secte des Herpès Volontaires ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.morenciel.com/watson/
Oxygène

avatar

Nombre de messages : 208
Localisation : Une chute, une crisse de chute en parachute!
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Le chantre doux   Mar 3 Oct - 13:19

Dites donc vous qui avez une mémoire d'éléphant, elle avait pas une cousine du nom de Syphilis dont le frère était un chancre euh pardon un cancre un peu du genre de votre filleux Absorbine? (…) C'était-tu lui qui était dans la secte des Herpès Volontaires? Sherlock

=================

Syphilis Gonorrhée (que ses amis gothiques appellent Philgor) est aussi le cousin putatif d’Absorbine, mon préféré neveu et fielleux tout à la fois !

Il n’était pas du tout un chancre, mais un chantre chancelant à la voix éraillée. Mais cela est une autre histoire, et je trouve que nous en avons plein les bras de rapporter quelques savoureuses anecdotes en ce matin grisaillant, sans avoir à dévoiler celle-là itou.

Remarquez qu’il n’en tient qu’à vous d’en informer le bon peuple si tel est votre désir…

Pour ce qui concerne le sexe, pardon, la secte des Herpès volontaires, je dois vous dire que cet épisode l’a marqué à vie. Le chancre mou (pas le chantre doux) revient régulièrement lui empêtrer la vie, et surtout, celle de ses partenaires qui aiment bien tirer une pipe de temps à autre.

Mais, bon ! Je n’insiste pas sur cet épisode de non-protection, car tout comme aujourd’hui, pour certains jeunes les condoms n’existaient pas en ces temps-là !

Après tout, vous dirais-je : Sa vie privée et son dossier médical ne nous regardent pas !


Oxygène
;o)

_________________
J'ai pour toi des couleurs de rouge-cœur frangé d’oranger sur fond de fesse nue aux formes rebondies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ubaldine Le Baldois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ubaldine Le Baldois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Forum de Watson et Sherlock-
Sauter vers: