Forum sur l'humour et la déconne
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement...

Aller en bas 
AuteurMessage
Oxygène

avatar

Nombre de messages : 208
Localisation : Une chute, une crisse de chute en parachute!
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement...   Sam 3 Fév - 12:39

Que dites-vous là vous? Voyons bâtince, vous voyez tout aussi bien que moi que ce n'est pas assez déboutonné

============

Ben lâ, lâ! Que me vaut cette semonce impromptue?

C'est exactement ce que j'ai dit à mademoiselle Pizza. Pour vous le prouver, je cite mon moi-même écrit en toutes lettres : je constate que votre blouse est légèrement déboutonnée là!

Ces mots banals de prime abord envoyaient clairement un message qui, ai-je besoin de le préciser signifiait genre : Fait tellement chaud que vous devriez déboutonner davantage les pans mâles et femelles de votre blouse. En fait, je parle du décroisement des pans sexués, car nous sommes dans un monde dominé par la sexualité sous toutes ses formes, incluant les formes de Mademoiselle Pizza.

Vous me direz que cela n’est pas avéré, scientifiquement parlant, bien sûr! En tout cas et toujours de prime abord, cela ne semble pas être toujours le cas. Vous avez le droit – selon les chartes kénadiennes et québécoises d'en penser autrement – sauf qu’il me semble bien déraisonnable de penser en cette manière. À moins que votre religion ne vous y contraigne, bien sûr!

Par contre, si vous suivez mon raisonnement d’une limpidité à éclaircir le soleil levant. Car il est de notoriété publique que le soleil se levant toujours à l’Est (je parle du monde occidental là), jour après jour, et il est préférable de se tourner vers la Mecque afin de l’apercevoir. Comme Allah, il est toujours omniprésent, derrière les nuages ou sous douce et féroce pluie, ou t’encore, sous le vent venant. Bref, tout cela doit être affirmé ou infirmé, à la grâce de Dieu quoi! Bien sûr, sous réserve des réserves habituelles.

Sachez que cette histoire de blouse entrouverte ne fait pas grief à la partie oralisant l’actuel discours qui entend conserver tous ses droits coutumiers en matière civile ou autre. Autrement dit, je pourrais laisser à savoir si je désire une deuxième expertise, en quelques mots : que la chose puisse être redemandée au besoin! Tous les jurisconsultes savent qu’une seconde opinion (comme qu’ils disent en latin grivois) vaut mieux que procès perdu. Cela tous les disciples d’Esculape le savent étant gens fort avisés!

Vous me direz qu’Esculape n’a rien à voir avec le droit, mais tout avec la médecine. Je répondrai qu’on a déjà vu un médecin-avocat au Québec. C’était et c’est toujours le cas du renégat néo-libéral P-M. J., qui n’a rien à voir avec les boutons qui déterminent quels pans de la blouse de Mademoiselle Pizza est de l’ordre de la mâlitude puisqu’il s’insère (naturellement) dans le pan adverse borné d’un trou au regard lascif et avenant.

Ce n’est pas sans arrière-pensée que j’ai prié Mademoiselle Pizza de procéder au déboutonnage. En effet, le déboutonnage intentionnel a pour effet immédiat de dégager les voies respiratoires et le corset argenté en satin opale si bellement porté par la demoiselle en question. Souriante, une question surgit de ses lèvres pulpeuses et ragoûtantes, et je cite sa elle-même question : Pourquoi toute cette mise en scène pour ce dont mère nature nous dote, demanda gentiment avec un grand sourire intérieur mademoiselle Pizza?

Le fait que l'air se rende davantage et pleinement dans vos poumons justifie la demande initiale et susdite, répondis-je le regard subjugué et collé au trop peu de peau se présentant à mes yeux. Car, ce faisant, l'oxygénation des poumons entraîne une meilleure circulation sanguine qui comme tout le monde sait favorise la formation d’un tissu duveteux et mou. Notez bien que la mollesse des chairs n’a pas toujours pour effet de durcir les muscles sous-jacents de regardeur attentif. Point. Il ne faut pas penser ainsi. N’y pensons plus!

Il faut penser autrement et bien cerner les recoins cachés de notre cerveau en fusion. Certains parlent d’ébullition plutôt que fusion. C’est un point de vue qui complète l’autre. Ce faisant il se trouve à préciser que le vrai peut-être le faux alors que le faux sera toujours un faux vrai, car la nature aura fait en sorte qu’il ne puisse devenir vrai.

Vous me suivrez tout aussi bien quand j’affirme l’assertion à venir et à savoir : les mots sont sans amour. Les mots sont sans amour uniquement dans le cas où ils ne sont pas chargés électriquement parlant. Car l’amour est une question de courant qui est bien loin des relais synaptiques automatisés. Tu ouvres ta synaptase et paf je mange la synapse alors que nous fusionnions pour nous rendre dans un monde meilleur. Parlant monde meilleur, comment peut-on faire cette affirmation alors que personne n’est revenu pour en parler et surtout le prouver au monde entier?

J’affirme ce qui précède, Mademoiselle Pizza, juste au cas où des sceptiques se seraient emparés de la planète Terre qui, comme tout le monde peut l’observer en plaçant ses deux mains devant l’arcade sourcilière située au-dessus des yeux afin de réduire les effets des rayons ensoleillés sur la rétine, s’échauffe de plus en plus.

Voilà pourquoi, je vous suggère, Mademoiselle Pizza, de déboutonner discrètement votre blouse… Ouf!


Cher Squiddly, c’est tout ce que j’ai dit à mademoiselle Pizza. Ce me semble clair et limpide ça!

N’est-il pas?

Oxygène
;o)

PS : Pour ceux qui trouveront le message aride et trop long, permettez-moi de le résumer :

1. Fait tellement chaud que vous devriez déboutonner davantage les pans mâles et femelles de votre blouse.

2. Le déboutonnage intentionnel a pour effet immédiat de dégager les voies respiratoires.

3. L’oxygénation des poumons entraîne une meilleure circulation sanguine qui comme tout le monde sait favorise la formation d’un tissu duveteux et mou.

4. La planète Terre (…) s’échauffe de plus en plus.

5. Voilà pourquoi, je vous suggère, Mademoiselle Pizza, de déboutonner discrètement votre blouse…

P2S : Si tous les messages étaient aussi clairs que le mien, on n’en serait pas à se demander s’il vaudrait mieux fermer ce forum-ci pour se consacrer au canal horaire qui n’en a plus…

P3S : Pis? Comment vous trouvez mon exercice d'écriture automatique?... Moi t'aussi, je veux devenir un zotérisse averti sur l'ex canal horaire!

_________________
J'ai pour toi des couleurs de rouge-cœur frangé d’oranger sur fond de fesse nue aux formes rebondies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill Wong

avatar

Nombre de messages : 143
Age : 38
Localisation : icitte-dans
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement...   Dim 4 Fév - 1:29

En plus, vous avez cousu le bouton!

Diantres messire, vous passez d'Alpha à Oméga pour expliquer une opinion échancrée!

J'imagine aisément qu'il aurait fallu juste voir un brin son j-string, que votre argument fort explicite aurait été beaucoup plus volumineux... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le dernier
» Comment bien ranger ces BD
» Apprenons à bien écrire français (Conjugaison / Grammaire)
» moi ca va! et toi? oui bien et toi?bien et toi?moi sa va...
» Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Forum de Watson et Sherlock-
Sauter vers: